Biographie de Jules Verne

La jeunesse de Jules Verne

Né le 8 février 1928 à Nantes, Jules-Gabriel Verne, fils de Pierre Verne, magistrat de Provins et de Sophie Allote de la Fuÿe, est l’aîné d’une fratrie de 5 enfants. La famille déménage plusieurs fois jusqu’à ce que Jules soit mis en pension à l’âge de 6 ans. L’année suivante, il intègre le Collège Saint-Stanislas, à vocation religieuse. Jules est un élève qui marque son passage par un palmarès important dans les matières linguistiques et géographique.

 

Six ans plus tard, il intègre le Petit Séminaire Saint-Donatien, et y rédige partiellement son premier roman en 1839 intitulé : Un prêtre.  Il y relate la vie du Petit Séminaire, mais de façon peu flatteuse. C’est dès cet âge qu’il ressent ses premières envies de voyage. En 1847, son père l’envoie étudier à Paris; c’est à ce moment-là que Jules vit son premier chagrin d’amour; très épris de sa cousine, on l’éloigne alors qu’elle épouse la même année un homme âgé de quarante ans. Jules en ressentira une profonde déception et une vive amertume. A son retour à Nantes, un an après, il se fait à nouveau débouter par la famille de sa nouvelle grande passion amoureuse, la jeune Herminie. Cette deuxième épreuve va se ressentir dans certains de ses écrits, comme dans la façon dont il moque la population nantaise dans certains de ses livres.

 

A l’âge de 20 ans, Jules quitte Nantes définitivement pour Paris. Il y vit une période instable, entre le climat social assombri par l’arrivée de la Deuxième République et l’épidémie de choléra. Mais c’est aussi à ce moment qu’il est introduit dans divers cercles littéraires et il y côtoie la bonne société. Il souffre de plusieurs problèmes physiques dont une paralysie partielle du visage ainsi que de sévères troubles gastriques. En 1949 il écrit pour le théâtre et s’inspire de Shakespeare, il rencontre également Dumas père.

 

L’affirmation de l’écrivain

Sa thèse de droit passée, Jules Verne refuse néanmoins de s’inscrire au barreau de Nantes, défiant ainsi les projets de son père. Passionné de lettres, il se lance dans l’écriture. En 1852 à Paris, il publie divers récits dont « Un voyage en Ballon » et « Le Docteur Ox ». En 1857,iIl épouse Honorine-Anne Hébé Morel, veuve de vingt-six ans et mère de deux enfants. Jules Verne se lance dans les affaires et entre à la Bourse de Paris en qualité d’associé de Eggly, l’agent de change. Pour cela il emprunte une importante somme à son père. Puis il entame plusieurs longs voyages en Europe du Nord et en Scandinavie, tout en écrivant des pièces de théâtre. Son unique fils Michel voit le jour le 3 août 1861.

 

S’ensuivent nombre de ses plus grands romans, qui remportent un franc succès; « Cinq Semaines en Ballon » en 1862. En 1864, il écrit « Voyage au Centre de la Terre »; l’année suivante « De la Terre à la Lune ». La série des Voyages extraordinaires se poursuit encore durant plusieurs décennies, dont on retrouve plusieurs titres phare comme « L’île mystérieuse », « Vingt mille lieues sous les mers ». En 1866, il achète et baptise son premier bateau : le Saint-Michel. Il y passera désormais du temps pour voyager et écrire. Sa popularité est immense.

 

La plume à la main jusqu’à la fin de sa vie

A partir de 1886, il vit une série de difficultés dont un drame familial; sa santé se dégrade elle aussi. Reconnu au niveau social mais fatigué, il cède son navire et se sédentarise. Sa vue baisse, car il est atteint de la cataracte. Il travaillera jusqu’à la fin de sa vie et écrira jusqu’à la fin, le 24 mars 1905.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • michel strogoff biographie
  • pere de Michel strogoff
  • résumé de michel strogoff de jules verne
  • michel strogoff lieu de naissance